A A A

Tête d'affiche

Élizabeth Arseneault, fiscaliste et planificatrice financière dans le secteur agricole!

Récipiendaire de la Bourse Éditions Yvon Blais pour la promotion 2020, Élizabeth Arseneault tient à le préciser : elle occupe d’abord et avant tout un poste de fiscaliste, une fiscaliste pour qui la planification financière constitue un réel atout dans sa pratique au SCF CPA Centre-du-Québec. Ce cabinet de services professionnels affilié à l’Union des producteurs agricoles (UPA) sert une clientèle issue du milieu agricole, un secteur d’activités en pleine transformation.

La planification financière, une alliée du transfert d’entreprises

Dans le cadre de son travail, Élizabeth Arseneault s’occupe souvent de transferts d’entreprises agricoles. Ce sont des dossiers complexes parce qu’il s’agit souvent d’entreprises familiales où une bonne partie des avoirs est liée à la valeur des terres.

« Il est impensable de procéder à un transfert d’entreprise sans considérer les besoins financiers des cédants. Je cherche à m’assurer que ceux qui cèdent leur ferme ont les sommes requises jusqu’à leur décès. La planification financière me fournit de nombreux outils qui me permettent de faire un meilleur travail à ce niveau », de dire celle qui, par ailleurs, est également comptable professionnelle agréée (CPA).

« Grâce à la planification financière, j’ai acquis des connaissances sur des volets que je maîtrisais moins bien, pourtant si pertinents à mon travail, tels que l’assurance, la planification de la retraite et tout ce qui concerne le patrimoine. Pour bien accompagner mes clients, je me dois d’être polyvalente et une excellente généraliste. »

Des équipes multidisciplinaires au service des clients

Les besoins en planification financière des agriculteurs et de leurs familles en situation de transfert nécessitent des approches multidisciplinaires qui incluent l’apport des agronomes, des institutions financières, de notaires et d'autres expertises.

« Ma formation en planification financière me permet d’occuper un rôle spécifique auprès des clients, précise Élizabeth Arseneault. Même si j’aime bien les chiffres, j’obtiens beaucoup de satisfaction à accompagner mes clients dans ce processus, à les aider à voir le chemin après avec quiétude et en connaissance de cause. Je leur apporte aussi parfois un regard critique utile lorsqu'ils doivent prendre certaines décisions financières ou faire certains choix. »

Les titres, rassurant pour les clients

Élizabeth Arseneault est une femme qui aime réaliser ses objectifs. Elle aime aussi apprendre. Lorsqu’est venu le temps d’obtenir le titre de Pl. Fin., elle s’y est mise et a obtenu la Bourse Yvon Blais (deuxième meilleur résultat). Elle l’affiche fièrement, de même que son diplôme de planificateur financier. « C’est important un titre. Le fait d’avoir réussi avec distinction mes études, ça me fait plaisir. J’ai encore plus de crédibilité aux yeux des clients. »

Excellente ambassadrice de la planification financière au sein de son organisation, Élizabeth s’implique dans le comité de fonds de pension du bureau et au sein d’un comité provincial de l’UPA. Elle prend plaisir à partager son savoir auprès de ses collègues et à leur transmettre l’importance de préparer sa retraite. Elle voit aussi la planification financière s’inscrire de façon stratégique au sein de l’offre de services aux membres, cette clientèle aux besoins particuliers.


La rubrique Tête d'affiche est rédigée par Micheline Bourque.

Vous connaissez un Pl. Fin. qui se démarque? Contactez Liette Pitre afin de présenter cette personne dans l'un de nos prochains numéros.